CLOSED
.
UN PARCOURS DIFFERENT SUIVANT LES CATEGORIES…

David Castera :
« J’ai d’abord été motard, j’ai récemment co-piloté en auto, je connais le choc des cultures qui peut exister en piste.
Je veux offrir à chacun la liberté de s’exprimer sur son parcours sans le stress des autres. »

– Schéma de parcours permettant aux motos/quads/SSV de rouler à distance des catégories autos/camions sur l’ensemble des 5 étapes.
– Départs et arrivées seront toujours les mêmes pour l’ensemble des catégories ainsi que les 25 premiers et derniers kilomètres.
-Tout en gardant l’ambiance d’un rallye traditionnel avec toutes les catégories, cette mesure permet à chacun d’évoluer en sécurité et sérénité, sans le stress du dépassement et de la poussière des autres catégories et cela afin de vivre pleinement son aventure, en sécurité…

Voir la Carte parcours     

UN PARCOURS TRACE POUR LE PLAISIR DE LA CONDUITE

David Castera :
« La notion de plaisir a souvent disparu du cahier des charges des organisateurs contemporains. Ce ne sera pas l’esprit du Rallye du Maroc, la recherche de plaisir sera notre obsession !
Oubliez l’image des pistes caillouteuses cassantes, on va bien bosser pour vous offrir un parcours équilibré et plaisant. »

Le parcours est conçu pour votre plaisir, chaque journée vous propose des terrains très variés, dosage calculé de pistes techniques, rapides, sablonneuses, de dunes ou encore de navigation.

Un accent tout particulier est apporté à la qualité des pistes, en évitant au maximum les portions cassantes à même de détruire les véhicules ou à se faire mal.

SSV : LE PLAISIR DE LA COURSE EN AUTO A UN PRIX ABORDABLE …

David Castera :

« J’ai essayé le SSV. Tu montes dedans, tu es immédiatement champion du monde ! Un amateur peut s’engager en SSV et terminer le Rallye du Maroc, c’est d’une accessibilité incroyable et les sensations de liberté rappellent la moto. C’est le plaisir des deux mondes.

Clairement, les SSV étaient jusque-là dix au départ, j’en vois cinquante à court terme car le cap vers le plaisir évoqué plus haut colle exactement à leurs attentes spécifiques. »

Le SSV, la catégorie AUTO accessible à tous, continue d’évoluer. En plus de rouler avec la catégorie motos/quads et à distance des autos et camions, un ravitaillement tous les 80 kilomètres et un point d’assistance par spéciale vous permettent d’aborder cette aventure en toute sérénité avec des coûts maitrisés de préparation.

Si vous désirez rouler seul, alors vous pourrez être équipé d’un road book électronique.

ENDURO CUP : LA CATEGORIE MOTO POUR DECOUVRIR LE RALLYE RAID…

David Castera :

« Le Rallye du Maroc est le plus court, le plus économique, le plus proche de l’Europe, celui où les kilomètres sont maîtrisés, en un mot le plus accessible des Rallyes !

Je connais bien les enduristes et ce qui les rebutent à franchir le pas vers le Rallye Raid, c’est pourquoi les Enduro Cup auront un road-book électronique, une première !

Venez avec deux pneus, deux mousses et une démultiplication adaptée et le tour est joué. »

Le rallye du Maroc en ENDURO CUP est le choix idéal pour faire ses premiers pas en rallye raid : un format court, des kilométrages quotidiens raisonnables, pas de roulage en nocturne, des parcours différents pour les motos et autos/camions, un ravitaillement tous les 80 km, une moto légère avec peu de préparation, tous les ingrédients d’une première expérience réussie en toute sécurité !

En plus d’une préparation simplifiée, vous pouvez découvrir la navigation en douceur grâce au road book électronique : pas de préparation de road book, pas de modification à intégrer, pas de dérouleur papier, pas de trip, donc un tableau de bord léger et simple. Le meilleur moyen de découvrir la navigation en rallye raid en toute simplicité pour vivre sa première aventure dans les déserts marocains !

Si vous n’avez pas d’assistance, l’organisation vous accueille dans l’espace malle motos comme les pionniers avec des outils, des tentes, du matériel et les conseils de professionnels pour vous guider.

PARCOURS EN BOUCLES POUR PLUS DE SECURITE…

David Castera :
« Sur la plupart des rallyes les assistances parcourent 500 à 600 km par jour, et les concurrents de longues liaisons source de risques et de fatigue.
Dans la continuité du concept né au Maroc, nous poursuivons les parcours en boucle, pour toujours plus de plaisir et de sécurité. »

– 3 étapes en boucles au cœur de l’épreuve afin que les assistances puissent se poser et profiter du bivouac.
– 900 km maxi pour les assistances sur la totalité du Rallye du Maroc.
– de très petites liaisons pour les concurrents sur l’ensemble du rallye.

UNE CATEGORIE AUTO / MOTO CLASSIC AU PARCOURS AMENAGE…

David Castera :
« Le rallye-raid a 40 ans, il y a des véhicules magnifiques qui peuvent encore s’exprimer et donner un plaisir différent.
Je veux revenir aux sources de la discipline, à son esprit originel. Les véhicules Classic insufflent d’eux-mêmes cette philosophie et mon cap vers un parcours teinté de plaisir sera complètement adapté à ces mécaniques d’époque. »

Le rallye du Maroc vous propose de faire rouler vos anciens véhicules de rallye sur un parcours aménagé et plus court empruntant les parties les plus intéressantes et propices, le tout avec le confort d’un road book électronique.

Plus d’infos très rapidement !

CLOSED
.
LA CONVIVIALITE AU CŒUR DU BIVOUAC …

David Castera :
« La convivialité de la discipline n’est plus perceptible sur les bivouacs. Je veux faire vivre à nouveau l’âme du rallye-raid une fois les concurrents rentrés de la piste.
Je veux offrir un vrai service aux concurrents pour que vous puissiez trouver l’orga, partager un verre, échanger, continuer la course dans la convivialité. »

Si toutes les catégories ne se croisent pas sur la piste, le bivouac, grâce à un espace dédié, permet à toute la caravane de se retrouver et de partager ses aventures du jour.

Cet espace nommé « l’oasis » regroupe autour de la piscine d’un hôtel l’ensemble des services nécessaires à votre bien être : médecins, kiné, service concurrents, écrans TV, classements, briefings, tables et chaises avec Stabilos et stylos pour préparer vos road book avec l’aide de professionnels, open bar, musique, …

LA NAVIGATION AU CŒUR DU RALLYE DU MAROC …

David Castera :
« Le rallye-raid, c’est de la navigation, de l’endurance et de la vitesse. Avec l’arrivée du GPS en 1993, la dernière notion est passée en tête. Le GPS est devenu une aide à la navigation dont les organisateurs ont du mal à maîtriser les travers.
Je veux revenir à la période ante GPS. La seule clé de navigation doit être le road book, le GPS ne doit être qu’un instrument de contrôle pour l’organisation, plus une assistance au concurrent. »

La navigation constitue la clé de voûte du rallye raid, une caractéristique qui le démarque des rallyes traditionnels. Le Rallye du Maroc, en fonction des étapes, des caractéristiques du terrain, utilise l’ensemble des waypoints existants (WPS, WPM, WPC, WPE) afin d’en faire un vrai tremplin pour les rallyes plus longs et plus difficiles. Toutefois, un accent particulier est mis sur les WPC pour lesquels le GPS ne fournit aucune indication pour se rendre en son centre et donc seul la lecture et l’interprétation du road book comptent.

En parallèle, l’organisation réfléchie à une toute nouvelle forme de navigation sur certaines étapes et portions de spéciale, mais nous vous en dirons plus prochainement !

ETAPE MARATHON POUR LES MOTOS …

David Castera :
« L’accessibilité mécanique auto et moto est totalement différente. Certaines équipes viennent aussi au Maroc pour se tester pour le Dakar.
Parce que c’est avant tout la culture moto que d’être autonome et débrouillard et parce que je ne veux pas laisser des concurrents en chemin mais les amener à l’arrivée, l’étape Marathon sera réservée uniquement aux motos / quads et SSV. »

Pour faire vivre la tradition des rallye raids, les motos/quads/SSV passeront une nuit sous les étoiles du désert marocain loin de toute civilisation avec pour seule assistance l’entraide entre concurrents.

Le bivouac marathon offrira toutefois tout le confort nécessaire et un bagage vous sera transporté par l’organisation.

.

LES INGREDIENTS DU RALLYE RAID ADAPTES AUX TEMPS MODERNES ...

David Castera :
« Mon cap du retour aux sources du rallye-raid ne signifie pas que l’on va sacrifier toutes les évolutions, notamment celle du confort d’un hôtel à l’arrivée des étapes.
La gamelle et la boîte de conserve sont d’un autre temps.
Les infrastructures aux portes du désert existent dorénavant et c’est justement grâce à elles que je veux retrouver les valeurs de partage qui ont disparu des bivouacs. »

Si le rallye du Maroc tient à respecter les gènes de la discipline : l’aventure, la découverte, le dépassement et l’entraide, le développement technique et les structures, quant à elles, permettent de vivre le Rallye du Maroc dans de bonnes conditions.

Les kilométrages proposés chaque jour et les liaisons quasi inexistantes vous laissent le temps, une fois votre étape terminée, de profiter des infrastructures des hôtels des villes étapes (hôtels toutes catégories, piscine…). Seule une étape pour les motos / quads/ SSV se déroulera en marathon avec une nuit dans le désert marocain sous la tente.

UN RALLYE CLE EN MAIN …

David Castera :
« A tous ceux qui ont envie d’aventure mais sans passer par la case des contraintes logistiques, j’avais envie de proposer un service complet. Aérien, transferts, hôtellerie, assistance, on peut s’occuper de tout pour vous.
Vous vous inscrivez, on s’occupe de tout, une forme de conciergerie du rallye raid ! »

Vous n’avez pas le temps ou pas envie de vous occuper de votre logistique ?

Alors contactez-nous, et nous l’organisons pour vous.

Transporter son véhicule au Maroc y accomplir les formalités de douane sont parfois un frein à votre enthousiasme, confiez-nous vos véhicules, vous n’avez plus qu’à prendre votre vol avant de retrouver tout votre matériel sur place.

Présentez-nous vos besoins et nous vous proposerons une solution clé-en-main !